Conception fabrication

Quelques mots sur ma conception de la fabrication


C’est le plaisir de travailler le bois et de fabriquer de mes mains des instruments qui m’a attiré dans ce métier, en plus de ma passion pour la musique.
Mon apprentissage en Italie a été déterminant dans ma conception de la fabrication :
chercher la spontanéité et se fier à ses sensations et à sa propre expérience, sans oublier les contraintes de jeu, apporte plus de satisfaction, de liberté et de plaisir dans le travail. Je pense que le résultat sonore et esthétique s'en ressent car l'instrument, bien plus qu'une belle sculpture, est avant tout un outil qui doit permettre au musicien de s'exprimer.
Le luthier n’est ni un scientifique ni un artiste, c’est juste un artisan qui doit tenir compte d'un grand nombre de paramètres difficilement mesurables pour obtenir l'instrument correspondant à son idéal ou à la commande spécifique d'un musicien.